Viser la lune

Stéphanie Blais

Coach en savoir-être entrepreneurial

www.effervescence.co

 

Saviez-vous qu’on a tendance à surestimer ce qu’on peut accomplir en un an, mais qu’on a plutôt tendance à sous-estimer ce qu’on peut atteindre en 5 ou 10 ans? De là l’importance d’avoir un plan de croissance sur plusieurs années et de ne pas trop se fier à nos résolutions annuelles que l’on tient rarement.  Il faut alors prendre le temps d’analyser ce qu’on veut accomplir dans sa vie et se fixer des objectifs ambitieux à atteindre dans 10 ans. Appelons ça le rêve…

Pourquoi viser si haut? Voir à long terme permet d’être plus créatif dans nos façons de faire et d’activer notre « pilote automatique ». Lorsque la vision de ce qu’on veut atteindre est claire, il devient facile de prendre des décisions quotidiennes en fonction de celle-ci et ainsi diminuer notre charge mentale.

De plus, lorsqu’on est confronté à un choix, on n’a qu’à se demander quelle option nous rapproche le plus de notre objectif ultime. Cela nous permet de sortir du cycle des décisions basées sur le court terme et la gratification immédiate pour aller développer notre plein potentiel.

Le sentir dans ses tripes

Évidemment, il faut être ambitieux dans un domaine qui vous « allume » et qui est cohérent avec la personne que vous êtes. Si vous n’êtes pas enthousiasmé par ce que vous voulez atteindre, vous n’aurez jamais l’étincelle dans les yeux qui enflammera tous ceux qui auraient la possibilité de vous aider en cours de route. Les contacts et les ressources nécessaires à l’atteinte d’un rêve ont tendance à être dirigés vers ceux qui ont une mission claire et inspirante. Comment est-ce possible? Simplement parce que les gens ont envie d’aider les autres à accomplir leur mission de vie.

Est-ce que votre projet vient vous chercher dans vos tripes? Est-ce que vous le sentez au plus profond de votre être?  Si ce n’est pas le cas, pourquoi choisissez-vous d’investir du temps, de l’argent et des efforts dans quelque chose qui ne vous ressemble pas? N’avez-vous pas envie de vous épanouir et d’aimer ce que vous faites chaque jour de votre vie?

Plus facile d’atteindre un grand rêve qu’un petit

Lorsqu’on voit grand, le rêve est parfois plus facile à atteindre, sur le plan entrepreneurial, que si l’on se contente de jouer petit. Vous en avez assez d’étouffer dans un petit carré de sable à vous battre contre une masse de concurrents! Pourquoi ne pas plutôt jouer dans la cour des grands en réalisant le rêve de votre vie? Il y a beaucoup moins de compétition au sommet de la montagne!

Par exemple, avez-vous déjà essayé d’emprunter de l’argent pour un projet de petite ou de moyenne taille? Pour ce genre de dossiers, les banquiers semblent souvent frileux. Par contre, essayez de faire financer un projet d’affaires de grande envergure qui nécessite des millions de dollars et soudainement, les mécènes deviennent enthousiastes et les portes s’ouvrent à vous! L’investissement est plus important, certes, mais l’impact global et le retour possible le sont aussi, autant pour vous que pour eux.

Le premier obstacle, c’est vous, en pensant que votre grand rêve n’est pas réalisable. Pourtant, il peut l’être autant qu’un plus petit. Ce sont les moyens de le réaliser et les obstacles rencontrés qui seront différents. Il faudra aussi user de plus de créativité pour atteindre un objectif plus ambitieux. Pourquoi? Simplement parce qu’il s’agit d’un chemin qui est moins souvent emprunté.

Les briseurs de rêves

Bien sûr, il y a aussi les gens qui veulent vous rabaisser ou vous empêcher d’avancer par jalousie ou par désir de vous protéger. Vous laissez-vous influencer par leurs commentaires? Souffrez-vous du syndrome de l’imposteur? Croyez-vous qu’il vous manque de l’expérience, des études ou un titre professionnel? Vous vous dites peut-être : « Qui suis-je pour viser aussi haut? »

Pensez-vous que les grands de ce monde ont toujours été grands? Eh non!  Tout le monde commence à la case départ. Il est vrai, certains sont plus privilégiés que d’autres. Avez-vous toujours dû travailler deux fois plus fort que les autres pour arriver au même résultat? Excellent! Vous avez dû développer une résilience et une persévérance sans borne!  Alors, n’hésitez pas à mettre à profit les qualités que vous avez développées en période d’adversité.

Et si c’était facile…

Vous avez finalement défini votre objectif à atteindre dans 10 ans.  Êtes-vous intimidé devant l’ampleur du projet? Commencez par le diviser en plus petits morceaux jusqu’à vous rendre à votre objectif de l’année, puis décortiquez encore pour savoir quelle petite marche vous devrez monter tous les mois pour que votre rêve devienne réalité dans une dizaine d’années. Vous pourrez ensuite définir les actions concrètes à accomplir tous les jours pour avancer.  Les petites actions faites avec constance sont la clé du succès!

Cela vous semble encore difficile et vous ne savez pas comment y arriver? Afin d’activer votre pouvoir créatif, voici une bonne question à vous poser : « Dans un monde idéal, si tout était facile et allait pour le mieux, comment cela se passerait-il concrètement? » Laissez-vous surprendre par la réponse.

Tremblez, mais osez!

Surtout, n’attendez pas que les conditions soient parfaites pour vous lancer! Laissez-moi vous dire un secret… Elles ne le seront jamais! Alors, allez-y maintenant!  Prévoyez les difficultés et les obstacles qui pourraient se présenter dans le futur et, croyez-moi, vous saurez les régler au fur et à mesure qu’ils se présenteront à vous.

En ce sens, saviez-vous que l’action est le meilleur remède à la peur? En ce moment, vous vous sentez paralysé par la peur d’échouer ou peut-être par la peur de réussir? N’ayez crainte, il s’agit d’un réflexe normal de survie face à l’inconnu. Remerciez-le, il vous a gardé en vie jusqu’à maintenant!

Alors, comment fait-on pour arrêter de vivre dans la peur? C’est tout simple!  Il faut agrandir sa zone de confort en posant des gestes qui font peur, mais qui deviendront de plus en plus aisés avec le temps. C’est en faisant un pas, puis un deuxième que la confiance s’installera et vous permettra de dépasser vos limites.

Oui, je le sais, le premier pas est le plus difficile, mais c’est aussi le plus satisfaisant!  Lorsque vous faites ce qui vous effraie, la peur disparaît instantanément. Oui, vraiment! Essayez-le pour voir! Tremblez, mais osez!  Ce qui différencie les gagnants des perdants, c’est la volonté d’agir malgré la peur.

C’est parti!

Comme le disait Oscar Wilde : « Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles. »

Votre mission, si vous l’acceptez, sera de viser la lune!

Stéphanie a créé une formation en ligne intitulée Entrepreneurs, cessez de vous éparpiller et reprenez le contrôle de votre vie!  Pour en savoir davantage :

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*