L’amour. Toujours l’amour.

Vous en conviendrez, l’amour est vital.  Il naît dès que le regard de la mère se pose sur son enfant lorsque celle-ci le prend dans ses bras pour la toute première fois.  Comme l’air et le sein, le nouveau-né ne peut vivre sans amour.  Il en sera ainsi pour toute sa vie…

Autrefois souhaité, passionné, enflammé, libre, inconditionnel, fidèle, tendre, l’amour change.   Il se solidifie ou se détache.  Au pire, il devient une arme  de manipulation, de honte, de condition, de persécution, de vengeance.  Il peut mourir.  Au mieux, il se transforme en baguette magique qui motive, guérit, soulève, apaise et ressuscite.  Il se multiplie.

Tout le monde croit aimer.  Un appel, un mot, une accolade, un baiser…  Pour certains, cela sera suffisant alors que pour d’autres, ce ne sera jamais assez.  L’amour s’injecte en overdose ou il se dessèche.  Parfois, il tue.  Parfois, il propulse.

À l’aube de ce nouveau solstice d’été, plus que jamais les rassemblements seront au rendez-vous.  Pieds nus autour du feu, familles et amis n’hésiteront pas à se réunir autour du «gratteux» de guitare.  Hot dog à la main, ils prendront plaisir à écouter les histoires hilarantes d’oncle Roger.  Tassés au fond des sacs de couchage, ils se réjouiront d’observer les étoiles filantes dans le ciel.

Qu’importe la manière dont vous passerez votre été, il sera temps de profiter de tous ces moments d’immensité pour vous blottir auprès des personnes qui vous sont chères.  Malgré les différences et les divergences, puissions-nous ne jamais oublier qu’une seule force traverse le temps : l’amour.

Au bout de la route, la seule chose qui comptera vraiment, ce sera l’amour.

Moins de stress, moins d’horaires compliqués, moins de courses contre la montre, moins d’impatience…  Plus de lecture, plus de rires, plus de sommeil, plus de flâneries, plus de nature…  C’est ce que je vous souhaite.

Bon été!

Chantal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.